Mars est le mois des giboulées, c'est bien connu ; par ici, ce sont souvent des averses de neige comme cette nuit. Au réveil, les quelques fleurs déja épanouies émergeaient à peine de la petite couche ; le vent assez fort balayait la poudreuse en tourbillons, c'était très joli, vu de l'intérieur. En début d'après-midi , la neige avait disparu sauf sur les collines avoisinantes.

Les bruyères étaient très jolies ainsi poudrées.

                       IMG_1554b

                      IMG_1552b

Ce soir, le Môle avait pris une jolie teinte.

                     IMG_1421a