Sans_titre_1

Ces machines, dont la fabrication dura de 1911 à 1922, étaient principalement destinées au trafic de montagne.

(Pourquoi cette dénomination 141 TA ? Le bissel avant comporte 1 roue, la partie traction 4 roues et le bissel arrière 1 roue donc : 1-4-1.)

           IMG_2533a

Ces locomotives se firent remarquer par un service de qualité partout où elles étaient affectées, tant et si bien qu'elles survécurent à des séries pourtant plus récentes. Elles étaient capables de remorquer un train de 200 t en rampe de 35 pour mille à 30 km/h. La 4-141 TA 370 était équipée d'une fixation pour la pose d'une étrave chasse-neige lors des périodes hivernales.

             IMG_2528a

             IMG_2532a

Ayant une silhouette assez particulière avec leur boite à fumée en porte à faux sur l'avant, leur cheminée à chapiteau et les deux sablières encadrant le dôme dans le plus pur style PO, elles furent très vite la cible de photographes avec pour conséquence une très grande renommée.

Ces locomotives étaient très connues sous le surnom de Cul de bateau, sans doute parce que n'ayant pas un tender séparé mais faisant partie de la machine.

             IMG_2530a

             IMG_2529a

Elles furent radiées en mai 1970.