Ma seconde maquette de voilier.

C'est aussi ma dernière, car une fois terminée que faire d'une maquette si encombrante et si fragile ? Sans parler de la poussière ! Pour celle-ci, ne trouvant pas de vitrine suffisamment grande, j'en ai donc fabriqué une !

           1

Ce modèle est celui du premier des trois vaisseaux de ligne qui ont porté ce nom dans la marine royale française. Ce vaisseau fut construit à Brest en 1669 sur les plans de L.Hubac pour un port initial de 2000 tonneaux et percé de 104 canons. Les sculptures qui l'ornaient sont attribuées à Coysevox. Il fut détruit par la flotte anglaise le 1er juin 1692, à la suite de la bataille de Barfleur.

(Delaval revint le lendemain avec toutes ses chaloupes qu'il avait fait armer pour servir d'escorte aux brûlots. Nos canonniers en détruisirent un premier. Un second se crève sur les écueils, mais un troisième, le Blaze, commandant Thomas Heath, parvient à accrocher l'arrière du Soleil Royal pendant qu'il tirait encore. Le grand trois-ponts s'embrasa et "sauta dans un bruit affreux", ses marins projetés en l'air "comme des mouches" pour retomber sur le rivage.)

Pour ceux que l'Histoire intéresse, un site très complet ici.

             2

             3

             4

                             6

À suivre les détails de sa construction.