Extrait de mon journal (12 juin) :

La météo annonçait hier soir du beau temps pour aujourd’hui ; en tout cas, c’est bien gris ce matin. J’avais prévu de visiter l’île de Bréhat, allons-y donc. Le ciel s’éclaircit lentement, on voit du bleu côté côte, c’est bon signe ! La route est agréable, les genêts sont en fleur sur les côtés.

Traversée de Paimpol, direction : la pointe de l’Arcouest. Comme d’habitude, beaucoup de voitures au parking sur l’herbe, donc beaucoup de visiteurs se dirigeant vers l’embarcadère. Le soleil est presque de la partie. Je prends un aller-retour (9€), la vedette n’est pas encore à quai.

C’est marée basse, dommage, car le paysage aurait été plus joli avec l’eau recouvrant tous ces rochers découverts. Du coup, la traversée ne dure que 7 à 8 minutes, et le débarquement se fait sur le quai le plus loin du rivage proprement dit.

                1

                3

                2

Une vedette s'approche du quai ; elle fait le tour de l'île.

           3a

           3b

           3c

La vedette qui fait la traversée s'approche.

           4

Il est temps de venir sur le quai d'embarquement.

           5

           6

           7

Ce n'est plus le moment d'hésiter ! Il y a beaucoup de monde sur le quai. Je prends place, à l'intérieur. J'appréhende bien un peu, il y a si longtemps que je n'ai pas mis le pied sur un bateau. Je prends quelques photos avec le pocket.

           8

La côte s'éloigne ...

           9

           10

Certes ce n'est pas la traversée de la Manche !  La traversée ne dure que 7 à 8 minutes, mais enfin ...

Et vogue la galère !

                                     bateau_20__20voilesMA12356984_0001