Retour en Bretagne.

Le ciel était bien gris en ce matin du 10 juin dernier. Je quittais La Guerche-de-Bretagne et me dirigeais vers Cancale. Je profitai de mon passage à proximité de Saint-Aubin du Cormier pour voir les ruines du château dont on m'avait parlé.

Cette petite cité, située entre Rennes et Fougères, a été le témoin de la bataille entre le duc de Bretagne François II et les troupes françaises, en 1488. Son château faisait partie des "Marches de Bretagne", ligne fortifiée qui protégeait cette région contre les invasions, au même titre que ceux de Fougères et de Vitré, entre autres. Cette bataille marquait la fin de l'indépendance de la Bretagne ; le mariage de Anne de Bretagne avec le roi Charles VIII eu lieu peu après.

De la forteresse qui comportait une enceinte fortifiée de 10 tours, il ne reste que le donjon, coupé en deux dans sa hauteur, et les bases de quelques tours qui se perdent dans la végétation.

                1

                2

                               3

                 4

On remarque le reste d'une cheminée sur la partie supérieure.

                             5

                6

                7

                8

Plus de renseignements ICI.