Cette année, ils sont un peu en avance sur l'an passé. Les cosmos les attirent ; ce sont de vrais acrobates car les tiges sont fines. Ils ont déjà allés sur les tournesols, bien que les grains ne soient pas encore à point.

Assez peu farouches car ils ont bien vu les rideaux bouger ; ils étaient à environ 2m50.

DSC_6263A

DSC_6265A

DSC_6266A

DSC_6271A

DSC_6280A

DSC_6285A

DSC_6291A

DSC_6292A

L'adulte a la face rouge écarlate, entouré de blanc et de noir (ou de gris chez 3 sous-espèces), le dos et les flans bruns, la queue noire avec des taches blanches. Le plumage des ailes est noir rayé d'une large bande d'un jaune vif. Le dimorphisme sexuel est peu marqué sur cette espèce : la femelle est un peu moins bariolée etle plumage rouge de sa face ne passe pas derrière les yeux contrairement au mâle.

Le jeune est de couleur gris-fauve un peu terne et ne possède pas le rouge-noir de l'adulte sur la tête. Il est rayé sur le ventre et sur le dos avec une large bande alaire jaune et une queue noire.

Le chardonneret vit une douzaine d'années, au maximum 14 ans.