Un lézard avait élu domicile dans un trou du tronc du forsythia.

DSC_0405a

DSC_0389a

DSC_0394a

Un de ses congénaires rôdait parmi les plantes ; il est sorti pour signaler que l'endroit était déjà occupé.

DSC_0410a

DSC_0425a

DSC_0436a

En recadrant les photos je me suis aperçu qu'il avait 2 queues !!

Le lézard a le "pouvoir" de se séparer de sa queue, soit au cours d'un combat, soit lorsqu'il est prisonnier d'un prédateur. Celle-ci repousse. Il arrive qu'elle repousse en double ! C'est ce qui a dû arriver à celui-ci.