Je devrais plutôt dire : le merle (ou la merle, d'après le plumage le mâle est beaucoup plus noir), car cette année, contrairement aux années précédentes, c'est le seul qui fréquente les mangeoires. Cela m'étonne, ils étaient beaucoup plus nombreux à venir manger les pommes que je laissais sur le sol à leur intention.

A grand coup de bec, il envoie beaucoup de graines au sol, au grand bonheur des pinsons.

    DSC_4437a    DSC_4434a

    DSC_4440b    DSC_4444a

    DSC_4446a    DSC_4447a

                                               Merle noir

    DSC_4551a     DSC_4552a

    DSC_4553a     DSC_4555a

    DSC_4562a     DSC_4564a