Elle est revenue, comme chaque année !

Son nom : Libellula depressa. Libellule déprimée, elle n'avait pas l'air d'être déprimée !

Le porte-parasol avait l'air de lui plaire, elle virevoltait autour, se posait quelques secondes, repartait sans cesse.

DSC_8213 - Copie

Longueur : 40-50 mm, envergure : 70-80 mm. Tache brun-roux à la base des ailes. Corps très large et aplati, bleu chez le mâle avec taches jaunes latérales, brunâtre chez la femelle. Près des eaux stagnantes de toutes sortes mais s'en éloigne. Le mâle accompagne la femelle pendant la ponte. La larve vit 2 ans dans les eaux stagnantes et peut supporter la sécheresse en s'enfonçant dans le fond. Le bassin convient bien car il y a un peu de vase avec les racines des nénuphars et des autres plantes aquatiques et aussi quelques cailloux.

DSC_8221 - Copie

DSC_8224 - Copie

DSC_8249 - Copie

DSC_8240 - Copie