... au cours des ans.

Au début, le 6X9. Photos noir et blanc, à bords crantés. Dès que l'on prenait une photo le déclencheur se bloquait ; il fallait tourner la molette pour avancer à la photo suivante. Au bout de quelque temps, je développais moi-même les pellicules et tirais mes photos sur papier. C'était en ... 1953-54 ! presque le Moyen Age !

                                  1 - Ultra Fex

Ensuite ce fut le temps des photos couleurs et principalement des diapos.

                                   2 - Favor

J'en ai fait des quantités ! Evidemment : projecteur et écran sur pied. Ah ! les soirées diapos ! Qui n'a pas connu cela ? Au début tous regardent l'écran, puis commencent à discuter et finalement plus personne ne s'intéresse aux photos ! Quelle corvée !

J'ai eu envie de changer, le Foca était très en vogue.

                                      3 - Foca sport

Je ne l'ai pas eu très longtemps. Ensuite mon dernier argentique :

                                   4 - Chinon

Sans oublier la cellule ! Mais bien souvent, c'était au pif ! L'ennui, avec les diapos, c'est qu'on ne les recevait que 3 ou 4 semaines après l'envoi au labo dans un petit sachet.

                                          IMG_3164

Et le numérique a fait son apparition. Très bon appareil ce Fuji.

                                    5 - Fuji finepix-2800-zoom

Le Canon a suivi, très maniable.

                                    6 - Canon A80-1

Toujours cette envie de changer, mal récompensée par ce Minolta. Très déçu.

                                    7 - Minolta Dimage

Un autre Canon, que j'emploie encore de temps à autre.

                                    8 - Canon S3

Et maintenant le Nikon D90.

                                    9b - Nikon av Télé

Sans oublier le petit Sony W170, très pratique, toujours dans la poche.

                                    DSC_4290

                                    DSC_4292

Et au cas où, il reste toujours le téléphone !!