Un choc contre la fenêtre de cuisine : un oiseau vient de se buter contre. Avec les reflets dans la vitre, cela se produit assez souvent.

DSC_6307a

Plusieurs moineaux y ont laissé leur vie, une mésange avait eu plus de chance. Cette fois, c'est un chardonneret, un jeune. Il a l'air bien amoché, un oeil fermé, la patte droite crispée et perdu quelques plumes du poitrail.

DSC_6304a

DSC01198a

Je l'ai pris dans la main, son coeur battait c'était bon signe, mais il était amorphe. Au bout de plusieurs minutes, finalement je l'ai reposé sur la pierre du jardinet.

DSC_6306a

Il est resté un moment et lorsque j'ai voulu le reprendre il s'est envolé à vive allure vers l'arbre le plus proche. S'il en réchappe, il se souviendra de sa mésaventure. Je suis allé plusieurs fois dans la journée jeter un oeil sous l'arbre, rien, c'est bon signe.

J'ai retrouvé la photo de la mésange qui s'était aussi cognée à la vitre, je l'avais posée sur une branche et elle s'était envolée presque aussitôt.

20198189_p