Continuons la visite du château.

                    1

La grande galerie.

                                   2

                                   3

Il a été construit à partir du XVIe siècle sous la direction des architectes Nicolas Rambourg puis Jacques Maigret, pour la famille des marquis de Hautefort, proche du Roi et ayant des charges importantes à la Cour de France. La famille est très appréciée des populations locales pour sa générosité envers les pauvres. Le marquis Jacques-François de Hautefort fera édifier dans le village un hospice en forme de croix grecque, du même style architectural que le château avec sa grande coupole centrale.

                                                          5

Un regard sur l'extérieur depuis la galerie.

                    4

 À la Révolution, le château et la famille ont été défendus par les habitants de Hautefort. Une armée conventionnelle d'Excideuil projetait de le détruire en tant que symbole d'une féodalité de l'Ancien Régime. Les habitants du village ont fait fondre leurs cuivres pour en faire des armes et ont sauvé leur château de la destruction.

Accès au sous-sol où se trouvaient la cuisine et les caves.           

                                  6

                                  7

 Pour la petite histoire, pendant la seconde guerre mondiale furent mis à l'abri, ici, les vitraux des cathédrales et églises de plusieurs grandes villes (Strasbourg, Nancy, Colmar et Muhlouse) , beaucoup de caisses d'objets d'art, ainsi que les fonds précieux des bibliothèques de Colmar et de Strasbourg.

La chapelle.

                                  8

 L'autel a servi au sacre de Charles X à Reims.                                        

                     10

                     9

                                   11

                                   12                               

 Les tours ont conservé leur charpente en bois de châtaignier du XVIIe siècle. Ici, dans la tour ouest.

                     13

                                            14

                         15                            

(à suivre)