Toujours sur la côte nord.

Continuons de longer le littoral. Après Roscoff, direction Carantec. En arrivant à la pointe de Pel-al-Lann, un superbe point de vue s'offre au visiteur : l'entrée de la baie de Morlaix avec le château du Taureau et le petit phare de l'île Louet.

           Ile_Louet

           I

En longeant la baie en direction de Morlaix, un phare se cache sur la colline vers Kerosal, le phare de la Lande ; si bien caché que depuis la route on ne l'aperçoit pas.

Sur la côte de Granit Rose, le phare des Sept-Iles, au milieu de la réserve naturelle.

           7_Iles

et celui de Ploumanach, très connu.

           Ploumanac_h

                    PL

Maintenant, direction Tréguier et Pleubian ; en suivant le sentier côtier de Port-Béni au Sillon de Talbert, on aperçoit le phare des Héaux de Bréhat. Sa construction fut dificile car il se trouve dans une zone de récifs dangereux : les épées de Tréguier. Achevé en 1839, il a une hauteur de 47m au-dessus des plus hautes mers.

           H_aux_de_Br_hat

De l'autre côté du Trieux, un joli petit port de pêche : Loguivy-de-la-Mer, et le phare de la Croix.

           La_Croix

plus joli par temps clair.

           La_Croix_1

Un peu après Pimpol, au large de la pointe de Bilfot, le Mez-de-Goëlo.

           Mez_de_Go_lo

(à suivre, avec la côte du Finistère Sud.)

Pour tous les phares situés au large, le téléobjectif est nécessaire et la légère brume de mer estompe le paysage, d'où la qualité moyenne de certaines vues.