Nous voici donc dans la place.

                 27

Voici le plan pour mieux se situer. Nous sommes dans la 1ère enceinte. Tour du Hallay à droite.

                 XX

                                   28

Tout en marchant, un peu d'histoire.

Le château a été construit sur un site naturellement protégé, un rocher émergeant d'un marécage cerné par le Nançon faisant office de douves naturelles.Le premier château-fort qui appartenait au XIe siècle à la famille d'Amboise a été ruiné en 1166 après avoir été assiégé et pris par Henri II Plantagenêt. Il a été démantelé et son donjon rasé. Raoul II le reconstruisit vers 1173.

                                   29

                 30

                                   31

                 32

                 33

Raoul III fait hommage de Fougères à Louis IX (saint Louis). Pierre de Dreux, dit Mauclerc, s'empare de Fougères par surprise en 1231 mais saint Louis vient le reprendre à la tête de son armée. Raoul III sera le compagnon d'armes de saint Louis lors de la septième croisade. Il meurt en 1256, et sa fille Jeanne devenue châtelaine construira les grandes tours, Mélusine et Gobelin, et dotera la cité de portes fortifiées et de remparts. Philippe le Bel confisque la baronnie de Fougères en 1307. 

                 34

à gauche, la tour de Coigny et à droite les ruines du logis seigneurial.

                 35

Jean de Montfort duc de Bretagne s'y installe mais Du Guesclin délivre Fougères qui revient à Pierre d'Alençon en 1373. En 1428 Jean II d'Alençon vend le château de Fougères au duc de Bretagne pour payer sa rançon. En 1449 François de Surienne, un mercenaire à la solde des Anglais, attaque en pleine nuit, les habitants sont massacrés et la ville est pillée. En 1450 Surienne s'y est installé et retranché, et ce n'est qu'après deux mois de siège par le duc de Bretagne François I, aidé par une épidémie de peste que Surienne se rend.

                 36

La tour Mélusine et au fond la tour des Gobelins.

                 37

Le temps de souffler un peu et on continue !