J'étais déjà allé à Saint-Amant-de-Boixe en avril 2009. (voir dans Tags : Charente)

J'avais pris quelques vues, rapidement, abrité sous un parapluie. Il faisait bien meilleur en mai dernier.

Comme presque tous les édifices religieux, l'église a vécu des époques difficiles : au XIIe siècle, un incendie détruit les bâtiments abbatiaux et une partie de l'église. Le cloître et le choeur sont réédifiés en style gothique. Elle est ruinée lors de la guerre de Cent Ans. Reconstruits, les bâtiments abbatiaux sont vendus comme bien national en 1791, l'église sert alors d'église paroissiale.

Approchons-nous de l'église.

                                   DSC_2330a

                     DSC_2325a

                                   DSC_2322a

                                   DSC_2324a

Le clocher comprend une souche où s'ouvraient les baies de la lanterne, un étage d'arcatures aveugles sur pilastres, et un second étage percé sur chaque face de 3 baies que sépare un mince trumeau : leur archivolte à deux voussures retombe sur 4 colonnes. Des faisceaux de 3 colonnes occupent les angles de la tour, surmontée d'une flèche d'ardoises.

                                    DSC_2327a

                     DSC_2328a

La façade. (cliché Wikipedia)

                     0

Ici, sous la pluie, en avril 2009.

                     1

                     6

Détails:

                                   DSC_2331a

                                   DSC_2332a

à suivre : l'intérieur.